Originaire de la région parisienne, cela fait maintenant plus de 28 ans que je suis arrivé dans la région de Nantes avec mes parents. J’adore cette ville toute en contrastes, à la fois ancrée dans l’histoire et résolument moderne, calme et festive, bétonnée et verte… J’y ai passé de belles années, vécu de magnifiques rencontres et partagé de sublimes moments avec celles et ceux qui comptent encore aujourd’hui pour moi. Et malgré des velléités de départ ces dix dernières années, cette ville m’aura permis depuis que nous sommes arrivés, de grandir paisiblement, d’aimer passionnément, de rire aux larmes, de souffrir aussi, mais surtout, ces dernières années, de pouvoir faire de ma passion mon métier. Mais, même si je prends du plaisir dans ce que je fais pour moi et mes clients, je sens que j’ai besoin de changements, de nouveaux challenges, et que c’est le moment pour moi d’aller voir ailleurs, de découvrir autre chose.

Ville de Nantes

Nantes est une ville magique, parfois folle. Comme en témoigne cet éléphant en bois qui se promène chaque jour sur l’ancien port.

• Un besoin de nature et de grands espaces •

Si j’ai souhaité ce changement de vie, c’est à la fois pour des raisons personnelles et professionnelles. Ceux qui me connaissent savent que je suis un amoureux de la nature et des grands espaces, c’est indéniable. Je suis plutôt du genre solitaire et c’est pourquoi, à chaque fois que j’ai besoin de me retrouver, de me ressourcer ou de pouvoir réfléchir sereinement aux problèmes de la vie, c’est vers eux que je me dirige en premier. Cet amour de la nature et des grands espace, j’ai également envie de le développer d’un point de vue professionnel. Cela me permettra de pouvoir cultiver le style d’image qui me plait, qui me fait vibrer. Je vais ainsi pouvoir (re)lancer des séries que j’ai en tête et des photos que je souhaite faire depuis de nombreuses années, tant pour mon projet #lecoconbyfc avec des photos de paysages, que pour mes photos de vie : mariages, familles, couples… Je pense réellement que mon style pourra s’y développer plus facilement et que je serai encore plus à l’aise dans ce que je fais, ce que je propose. J’y serais plus à ma place qu’ici.

Grands Espaces

Mais j’ai besoin de grands espaces pour me ressourcer, me reposer, faire le point. Pour me sentir vivre, tout simplement.

• D’abord la Bretagne … •

Ce changement souhaité depuis quelques temps maintenant s’effectuera en 2 parties. Dans un premier temps, à partir du mois de juillet de cette année, je vais profiter d’un pied à terre en Bretagne, sur la côte finistérienne sud. Cette maison m’accueillera jusqu’au début de l’année 2018, me permettant ainsi de rester à proximité de la région nantaise pour terminer la saison 2017 des mariages dans les meilleures conditions possibles. Cette présence non loin de la côte me permettra aussi, par exemple, d’y continuer ma série de couchers de soleil en Bretagne et de faire d’autres photographies que je souhaite réaliser depuis quelques temps, en toute simplicité, sans devoir prendre obligatoirement ma voiture comme c’est malheureusement le cas aujourd’hui. Mon séjour breton sera également entrecoupé de petits voyages pour préparer au mieux la suite du changement.

Changement n°1

Dans un premier temps, direction la Bretagne. Je pourrai y continuer ma série « Breizh Sunset » dont fait partie cette photo.

• … et ensuite, le Pays Basque ! •

En effet, il est prévu, dans un deuxième temps, que j’aille m’installer au coeur du Pays Basque, à mi chemin entre l’océan Atlantique et le pied des Pyrénées. Cette installation s’effectuera dans le courant du 1er trimestre 2018 afin que je puisse lancer mon année le plus rapidement possible dans cette nouvelle région. Pourquoi le Pays Basque me demanderez-vous ? Tout simplement parce que j’ai déjà eu la chance de m’y rendre quelques fois et que j’en suis tombé amoureux. Sa côte escarpée, ses montagnes vertes (ou blanches !), ses vallées, sa météo changeante, sa proximité avec l’Espagne sont autant de choses qui font pencher la balance en sa faveur. C’est une décision mûrement réfléchie, durant laquelle j’ai du prendre en compte non seulement mes envies personnelles, mais également mes contraintes professionnelles. Les paysages du Pays Basque m’aideront ainsi à développer mon style, ma signature, au niveau de la photo, mais ils me permettront également de ne plus me sentir oppressé, mais au contraire de profiter de cette liberté de mouvements qui me permettra de passer très simplement de la mer à la montagne, d’une forêt à une vallée…

Changement n°2

Dans un 2e temps, direction le Pays Basque où j’espère pouvoir réaliser des photos de ce type. (© Iker Merodio)

• Les prestations mariages •

Concrètement, jusqu’à la fin de l’année 2017, aucun changement n’est à prévoir au niveau des reportages mariages. Tous les contrats déjà signés seront honorés, bien évidemment. Et j’accepterai des contrats de dernière minutes dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui. Mais pour l’année 2018, les déplacement inclus dans les forfaits (et les forfaits eux-mêmes !) vont évoluer. Les déplacements dans l’ensemble du Pays Basque français seront ainsi inclus dans chacune des formules, tout comme les déplacements dans un rayon d’une heure de route autour de Nantes et de Quimper/Concarneau. Un nouveau forfait intermédiaire fera son apparition et quelques autres petites modifications seront également effectuées dans les forfaits mariages 2018, que je vous dévoilerai le samedi 1er juillet prochain, lors de l’ouverture des réservations pour la nouvelle saison.

Mariage Nature

Pour les mariages et séances couples, le but est de faire de plus en plus de photos dans la nature (montagne, falaise, forêt …).

• Les prestations familles •

Pour les séances familles (couples et naissances y compris), il va y avoir un peu plus de changements à venir. Pour la fin de l’année 2017, je vais essayer de concentrer l’ensemble des séances me restant à faire dans la région nantaises à mi-juillet (principalement celles issues de bons cadeaux) sur la période s’étalant de fin août à fin septembre. Sur les autres périodes, il me sera possible d’effectuer des séances dans le Finistère Sud (et, sur une période de quelques jours, au Pays Basque). Ensuite, pour toute l’année 2018, les séances familles se feront principalement au Pays Basque. Cependant, en fonction de mes prestations mariages dans la région nantaise et quimpéroise, il me sera également possible de réaliser des séances familles dans ces zones-là durant l’année. Ce sera alors à voir ensemble, au cas par cas.

Famille Nature

Pour les séances familles également, le but est de profiter des trésors du Pays Basque pour sublimer ces souvenirs.

 

• Le changement en résumé ! •

Juillet 2017 : Déménagement en Bretagne.

Prestations 2017 : Aucun changement pour les reportages mariages et séances familles prévues. Acceptation de reportages mariages aux mêmes conditions que pour le reste de l’année. Acceptation de séances familles dans la région de Quimper/Concarneau pour la fin de l’année suivant mes disponibilités.

Début 2018 : Déménagement au coeur du Pays Basque.

Mariages 2018 : Déplacements inclus dans tout le Pays Basque français et dans les régions nantaises et quimpéroises. Mise à disposition d’un nouveau forfait et de quelques autres petites modifications dans toutes les formules.

Familles 2018 : Possibles toute l’année dans le Pays Basque et à certains périodes sur Nantes et Quimper/Concarneau.

 

Leave A

Comment